bandeau-PetiteEnfance-Enquete.jpg

Ethica Clinica 


Maladies de jeunesse - Numéro 101

L’adolescence : le plus bel âge de la vie ? Pas pour tous, manifestement. Les guerres, la pauvreté, les exils contraints, l’exploitation, la prostitution, le travail forcé, le harcèlement, la délinquance, le confinement… on ne compte pas les fléaux – dont les adultes sont souvent responsables ou complices par indifférence – qui ruinent les espoirs d’une jeunesse qui ne demande qu’à vivre. Et puis, il y a les caprices de la nature et parfois de l’existence qui exposent certains d’entre eux à la maladie, au handicap, à des accidents et parfois à la mort. Beaucoup de jeunes vont mal, dans leur corps et dans leur cœur. Leur prise en charge est-elle différente de celle des patients adultes ? Soulève-t-elle des questions éthiques spécifiques ?