BANNER-COVID-(2).jpg

Ethica Clinica 


Le consentement : une illusion nécessaire ? - Numéro 97

La question du consentement se décline sur trois plans, du plus superficiel au plus concret. A un premier niveau, le consentement se réduit à une obligation juridique, une procédure à suivre : faire signer des formulaires dans lesquels sont énoncés toute une série d’engagements réciproques, à savoir ceux que devront respecter aussi bien les soignants que les patients eux-mêmes. Si une des deux parties n’honore pas les termes du contrat, la relation de soin est rompue et il s’en suivra d’éventuelles poursuites en justice. Le document de consentement servira alors de base pour désigner les fautifs. [...]